Actualités

©

lundi 13 novembre 2017

Porto Rico : des ballons à l'hélium pour se connecter à internet

Les habitants de Porto Rico restent fortement impactés plus d’un mois et demi après le passage de l’ouragan MARIA. Ils subissent des soucis d’alimentation en électricité et se retrouvent du coup sans moyens de communication, téléphone et internet. Le géant américain Google a mis en place ses fameux ballons.

Google a décidé de tester grandeur nature le service Poject LOON, visant à développer l’accès à l’Internet dans les zones les plus reculées de la planète. Les autorisations de déploiement ont été obtenues début octobre et des accords ont été passés avec les opérateurs américains. Google utilise des ballons stratosphériques gonflés à l’hélium.

Chaque ballon, de quinze mètres de diamètre, flotte à une vingtaine de kilomètres d’altitude et peut, grâce à ses panneaux solaires, voler 187 jours soit de quoi faire neuf fois le tour du mondeIl permet une connexion sur 80 kilomètres autour de lui, avec des débits équivalents la 4G. (source Wikipédia).

100 000 personnes connectées

Google annonce que 100 000 personnes ont accès au réseau mobile 4G des opérateurs T-Mobile et AT&T et ce trois semaines seulement après le début de la mise en service. Alors il ne faut pas s’attendre à une connexion Wifi comme à votre domicile mais les habitants peuvent toutefois échanger des messages via Whatsapp, des SMS, des emails. Un accès limité à Internet, et sans service voix, mais qui permet d’échanger avec ses proches sur place ou à l'étranger.