Actualités

©

samedi 10 février 2018

Un trafic de résine de cannabis démantelé

Un trafic de drogue entre la Métropole et la Guadeloupe a été démantelé. Contrairement aux précédents dossiers, les stupéfiants concernés étaient de la résine de Cannabis. Chez nous, ce sont pas moins de 241 kilos qui ont été saisis.

Mercredi dernier, vers 07h30, au niveau du péage d’Antibes sur l’autoroute A8 vers l’Italie, le service des douanes de Menton contrôle l'ensemble routier d’un ressortissant roumain demeurant en Espagne. Le passage du chien permet un marquage net du plafond de la remorque. Les agents des douanes démontent alors le toit et trouvent des plaques de résine de cannabis dissimulées le long de la remorque pour un poids total de 1567 kg de drogue. La valeur de cette marchandise est estimée à plus de 11 millions d’euros sur le marché illégal de la revente au détail.

L'infracteur est immédiatement placé en retenue douanière. Avisé des faits, le Parquet près le tribunal de grande instance de Nice saisit l'antenne de Nice de la police judiciaire afin de poursuivre l'enquête en flagrance. Les agents de la direction des douanes de Guadeloupe saisissaient 241 kg de résine de cannabis, d’une valeur estimée à 1 million 700.000 d’euros. Grâce à l’analyse des transferts de véhicules entre la métropole et la Guadeloupe, un conteneur suspect récemment déchargé au port de Pointe à Pitre a été identifié.

Le contrôle réalisé par les agents de la surveillance douanière portant sur deux véhicules qu’il contenait a permis de découvrir des sacs dissimulant la résine de cannabis dans l’une des voitures. L'enquête judiciaire a été confiée par le parquet de la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Fort-de-France à l'antenne locale de l'OCRTIS.