Actualités

©

mardi 13 mars 2018

Des échanges linguistiques en famille

Des canadiens sont actuellement en immersion dans des familles guadeloupéennes grâce à un programme d’échange lancé par le club Friendship Force.

Le club Friendship Force est un organisme à but non lucratif, non religieux et sans affectation politique, ayant pour mission de promouvoir l’amitié et les échanges entre peuples du monde entier. Ce réseau mondial qui comprend plus de 400 clubs à travers le monde et dont le siège est basé à Atlanta, a une antenne en Guadeloupe.

Les membres peuvent ainsi voyager à l’étranger. Ils peuvent être hébergés gratuitement et vivre pendant une semaine dans une famille d’accueil, encadrés par les membres du club local Friendship Force.

Depuis 2017, l’antenne de Guadeloupe en partenariat avec celle d’Ottawa au Canada, a lancé un projet d’échanges en famille. Le voyage-pilote a eu lieu en mars 2017 : 34 canadiens ( 18 écoliers et 16 adultes) ont été accueillis en Guadeloupe par des élèves de l’Externat Saint-Joseph de Cluny de Pointe-à-Pitre. En retour, au mois de juin 2017, 23 guadeloupéens (12 écoliers et 11 adultes) ont séjourné à Ottawa.

Cet échange permet aux élèves de chacune des deux régions et à leurs parents, d’être plongés dans la culture guadeloupéenne. Une immersion qui profite aux enfants, tant sur le plan scolaire, pour l’apport linguistique de l’expérience, que sur le plan personnel.

Le vif succès rencontré l’an dernier, a d’ailleurs conduit les deux clubs à réitérer le projet d’échange pour cette année 2018.

Le 24 Aout 2017, le Conseil d’administration International réuni à Manchester, en amont de la Conférence Internationale de Friendship Force International a voté une motion d’extension du programme à tous les clubs que compte le réseau. Le Ministère de l’Education du Canada, par l’intermédiaire d’Ottawa Carleton District School Board, a signé en septembre dernier, un agrément de partenariat avec Friendship Force International en vue d’officialiser et soutenir financièrement le programme.

Des démarches seraient actuellement en cours avec le Rectorat de Guadeloupe.

Des familles canadiennes séjournent actuellement en Guadeloupe. En juin prochain, ce sont les guadeloupéens qui se rendront à nouveau au Canada.