Actualités

©

vendredi 13 avril 2018

Une motion pour les communes des Outre-Mer

La 7ème Conférence des Maires des Villes Capitales d'Outre-Mer s'est déroulée sur trois jours. Une motion a été signée pour tenter de trouver des solutions aux finances locales. L'idée de la péréquation a été évoquée.

Cette 7ème conférence était présidée par Marie-Luce Penchard, maire de Basse-Terre et Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre. La dernière journée de cette édition s'est tenue ce vendredi à l'hôtel de ville de Pointe-à-Pitre. 

La Conférence des Villes Capitales d'Outre-Mer a plusieurs objectifs:

- Envisager une mise à niveau des recettes de fonctionnement des communes

- Permettre à la loi finance qui sera votée en 2019 d'adopter des objectifs de maîtrise des dépenses publiques réalistes et propres à l'Outre-Mer

- Demander à l'Etat et aux organismes missionnés que les rapports soient exacts et objectifs concernant l'Outre-Mer

- Insister sur le fait que l'Outre-Mer soit représenté au sein de l'Observatoire des finances et de la gestion publique locale 

- Demander que la Conférence des villes capitales d'Outre-Mer soit entendue à l'égal des autres associations d'élus par les missions diligentées par l'Etat pour les réformes financières. 

UNE MOTION A ÉTÉ VOTÉE 

Le temps fort de ces échanges, c'était la signature d’une motion pour renforcer les moyens des collectivités locales en termes de finances et de gestion. Parmi les pistes évoquées pour trouver des solutions : agir sur la péréquation, c’est-à-dire agir pour qu’il y ait plus d’équité au niveau des ressources et des charges et cela à l’égard de toutes les communes d’Outre-Mer.