Actualités

©

samedi 12 mai 2018

Une enquête ouverte pour des violences filmées en prison

Nous vous en parlions en début de semaine, une avocate indiquait sur nos ondes qu’un de ses clients, détenu à Fond Sarail était victime de violences et de chantage. D’ailleurs, une sordide vidéo tournée en prison, circule en ce moment sur les réseaux sociaux. Il faut savoir qu’une enquête a depuis été diligentée, confiée à la gendarmerie.

Cette fameuse vidéo tourne en effet sur les réseaux sociaux, des gens peu scrupuleux la partagent sans retenue. On y voit un détenu, fouetté à l’aide d’une corde, contraint de danser nu devant l’objectif du téléphone portable son tortionnaire. La victime a, dans un premier temps, nié la scène et n’a pas voulu déposer plainte, on peut supposer par peur de représailles. Mais les faits étant filmés, dur de les cacher. Cette séquence avait en fait été tournée il y a une dizaine de jours dans la maison d’arrêt numéro 1 du centre de Fond Sarail, puis transférée aux proches du détenu en question.

Tentative d'extorsion visant la famille

Le but, obtenir de l’argent de leur part par l’intimidation. Sauf qu’une avocate en a par hasard été informée, elle a reçu la vidéo et a reconnu son client, avant d’alerter immédiatement les autorités ainsi que notre média RCI. Depuis, une enquête a été ouverte par le parquet de Pointe-à-pitre en partenariat avec la cellule spécialisée dans les méfaits commis en détention. La brigade de recherches de la Gendarmerie a également été saisie. Ce afin de retrouver au plus vite les auteurs qui risquent gros pour ces faits présumés de tentative d’extorsion sur la famille de la victime, diffusion d’images intimes et violences en milieu carcéral.