Actualités

Catégories
©

mardi 13 février 2018

Guatemala: un ancien président arrêté pour corruption

Álvaro Colom a été placé en détention préventive avec dix de ses anciens ministres et le directeur international de l’ONG Oxfam. Ces arrestations ont été réalisées ce mardi dans le cadre d’une enquête sur des malversations commises lors du lancement d’un vaste projet de transport urbain sous la présidence d’Álvaro Colom Caballeros (2008-2012). L'enquête est menée par le Parquet guatémaltèque avec l'appui de la Commission Internationale Contre l’Impunité au Guatemala (CICIG) instituée en 2007 sous l’égide de l’ONU à la suite du conflit armé qui a déchiré le pays de 1960 à 1996 et a fait plus de 250 000 morts. La CICIG lutte contre l’impunité dans les cas d'atteintes aux droits de l’homme ou de corruption et ses investigations ont conduit en prison des dizaines de hauts fonctionnaires et chefs d'entreprise, de nombreux ministres et l’ancien président Otto Pérez Molina, successeur d’Álvaro Colom. Ce dernier a été arrêté ce mardi avec dix de ses anciens ministres dont celui des Finances devenu en 2015 directeur international de l’ONG britannique Oxfam, actuellement touchée par un scandale lié à des abus sexuels commis par certains de ses membres en Haïti notamment. Des cadres d’Oxfam envoyés en Haïti après le terrible séisme de 2010 ont en effet eu recours à des prostituées parfois mineures dans les locaux de l’organisation humanitaire, des faits révélés vendredi dernier par le quotidien britannique The Times.