Actualités

Catégories
©

vendredi 11 mai 2018

Greenpeace annonce la présence du Récif de l’Amazone dans les eaux guyanaises

L’organisation environnementale vient d’identifier la présence de ce récif coralien au large de la Guyane. Après avoir navigué pendant un mois dans les eaux brésiliennes, l’organisation environnementale Greenpeace a débuté le 3 mai dernier une expédition maritime afin de vérifier si le « Récif de l’Amazone » s’étend jusqu’en Guyane (Guyaweb du 08/05/2018). Cette expédition « menée avec des scientifiques brésiliens au large des côtes de la Guyane a permis d’identifier pour la première fois le Récif de l’Amazone dans les eaux guyanaises » indique aujourd’hui l’ONG environnementale. « Les premières images du Récif de l'Amazone en Guyane ont été prises à partir du navire l’Esperanza de Greenpeace à une profondeur allant de 95 à 120 mètres, dans deux zones différentes analysées, à moins de 150 kilomètres de Cayenne ». Selon François Chartier, chargé de campagne Océans pour Greenpeace France, « nous savons que les marées noires ne s'arrêtent pas aux frontières. Nous avons maintenant la preuve de l'existence du Récif de l’Amazone dans les eaux guyanaises, mais il est d'ores et déjà menacé par les projets de Total non seulement au Brésil mais aussi en Guyane ». Pour François Chartier, le gouvernement français ne doit pas « donner un blanc-seing au projet d'exploration de Total en Guyane » et « l’enquête publique qui va prochainement démarrer doit être l’occasion pour les autorités françaises de prendre toutes les précautions nécessaires et de prendre en compte les résultats de la mission scientifique de Greenpeace ». Greenpeace appelle donc le gouvernement français « à appliquer le principe de précaution et à tout mettre en œuvre pour protéger ce biome unique sur son territoire, notamment face aux ambitions pétrolières de Total dans les eaux de Guyane ». Une conférence publique sur les récentes découvertes de Greenpeace au large de la Guyane aura lieu demain samedi 12 mai à 17 h au cinéma l’Eldorado à Cayenne .