Actualités

Catégories
©

samedi 12 mai 2018

Les transporteurs manifestent en silence

Surprise ce samedi matin, une dizaine de transporteurs s’est rassemblée aux abords du giratoire Adélaïde Tablon à Rémire-Montjoly pour « une journée champêtre un an après » a ironisé Dominique Mangal, président de l’Union des transporteurs de Guyane, qui « n’a rien d’autre à dire».

Bien que « champêtre » ce rassemblement de transporteurs affiche l’ambiance tendue à travers des revendications économiques, sociales et sécuritaires, placés sur huit camions : « Non respect des accords de Guyane, Macron=1 an d’immobilisation en Guyane, donneur d’ordre nous exigeons une répartition des marches en faveur des entreprises locales, on continue de mourir au Char, le far west en Guyane, le transport aux transporteurs..."

En fin de matinée le maire de Remire-Montjoly Jean Ganty a été aperçu en grande discussion avec deux protagonistes de la mobilisation sociale de mars et d’avril 2017, Bertrand Moukin surnommé "M. barrages" et Dominique Mangal dont le procès en appel pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence», a été reporté au 20 septembre 2018 (Guyaweb du 29/04

En début d'après-midi c'était au tour du président de la collectivité territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre a se rendre également auprès des transporteurs comme en témoigne sa réaction publiée sur les réseaux sociaux.