Actualités

© ludovic MARIN - Photographe : AFP/Archives

mercredi 13 septembre 2017

Réforme du Code du travail: le gouvernement "ne va pas reculer"

ludovic MARIN - Photographe : AFP/Archives
La ministre du Travail Muriel Pénicaud, le 6 septembre 2017 à l'Elysée, à Paris

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a déclaré mercredi que le gouvernement n'allait "pas reculer" sur la réforme du Code du travail, au lendemain d'une manifestation qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes pour la dénoncer.

"C'est le fruit d'une annonce de campagne d'Emmanuel Macron, qui est devenu président", a-t-elle défendu sur RMC et BFMTV. "Nous mettons en oeuvre ce que les Français nous demandent de faire, donc on ne va pas reculer", a insisté la ministre.

Cette loi "va contribuer à faire reculer le chômage de masse", a-t-elle encore déclaré.

"Elle ne peut pas le faire reculer à elle-seule. Le droit du travail c'est pas une baguette magique par rapport au chômage, mais c'est indispensable", a-t-elle toutefois ajouté.

Ces déclarations interviennent au lendemain d'une manifestation, organisée par la CGT. Elle aurait rassemblé "près de 500.000" personnes, selon une nouvelle estimation des organisateurs, qui avançaient mardi le chiffre de 400.000. La police a, elle, comptabilisé 223.000 manifestants.

C'est comparable à la première manifestation anti-loi travail, le 9 mars 2016, qui avait rassemblé 224.000 personnes selon l'Intérieur, contre 450.000 pour la CGT.