Actualités

©

lundi 11 septembre 2017

Irma : des psychiatres de Martinique sont en Guadeloupe

Une équipe de 5 professionnels de santé mentale est arrivée en Guadeloupe dimanche en fin d'après-midi (10 septembre 2017). Ils apporteront une assistance psychologique aux sinistrés de l'ouragan Irma.

C'est dimanche, en milieu d’après-midi, qu'une équipe de 5 professionnels de santé,  médecins et infirmiers du CHUM est partie en Guadeloupe pour aider et soutenir les équipes sur place.

Le professeur Louis Jehel coordonne cette opération. Leur mission consiste à évaluer les besoins et à mettre en place des cellules d’accueil d’urgence puis de prendre en charge les sinistrés qui en auraient besoin. Les soignants auront à traiter les douleurs psychiques des patients. 

"Nous allons en Guadeloupe au Samu du CHu de Pointe-à-Pitre pour travailler avec la cellule d'urgence médico-psychologique. Une équipe est partie sur Saint-Martin et peux nous apporter des informations précieuse sur la gravité de ce qui s'est déroulé et sur les moyens à mettre en place. On va évaluer les différents sites sur lesquels nous devons agir. On sait déjà qu'un poste d'urgence médico-psychologique est à constituer à niveau de l'aéroport et du port. C'est déjà le cas avec l'équipe de Guadeloupe. Il faut renforcer les équipes à Basse-Terre et Pointe-à-Pitre. Donc 4 sites sont au moins à renforcer avec les aides de Martinique et les équipes qui viendront de l'Hexagone", explique le professeur Louis Jéhel, psychiatre.

Sur le terrain, les équipes de soignant ont plusieurs cibles. "Le travail se compose en différentes phases. La première est de repérer ceux qui ont les symptômes les plus sévères. Les symptômes les plus fréquents sont ceux de la stupeur. Les personnes sont figées par ce qu'elles ont vécu. Il faut trouver la capacité par le travail psychologique. Il faut traiter la douleur psychique, aider à recomposer les familles, trouver un hébergement sécurisé", précise le professeur Jéhel.