Actualités

©

jeudi 20 juillet 2017

Bilan annuel de l'AFD : la Martinique bien lotie, la Guadeloupe et la Guyane en retrait

L’Agence Française de Développement a présenté ce jeudi (20 juillet 2017), à Paris, son rapport annuel. Et pour la première fois, c’est le ministère de l'Outre-Mer qui accueillait l’événement. L’un des constats dressé par le document est que ce sont la Réunion et la Martinique qui ont été le plus largement dotées.

« On poursuit notre croissance ! » s’est félicité Rémy Rioux, le directeur général de l'AFD. Grâce à un accord conclu avec la Caisse des Dépôts, l’Agence est passé d’1,57 milliard d’euros d’engagement en 2015  à 1,59 milliards en 2016.

Comme l’année précédente, c’est à nouveau la Réunion qui est la mieux dotée avec 428 millions. Elle est suivie de près par la Martinique (421 millions d’euros). Viennent ensuite la Nouvelle-Calédonie (286 Millions), la Guadeloupe/Saint-Martin/Saint-Barthélémy (183 millions), la Guyane (108 millions), la Polynésie française (79 millions), Mayotte (48 millions), Wallis-et-Futuna (14 millions) et Saint-Pierre-et-Miquelon (200 000).

27 millions d'euros ont aussi été consacrés à des projets concernant plusieurs territoires à la fois. Les principaux secteurs d'intervention sont : le secteur productif, les équipements et infrastructures, la santé, la cohésion sociale et l'environnement.

Par exemple, la Polynésie a pu renforcer son secteur psychiatrique, Mayotte reconstruire un hôpital à Petite-Terre et la Nouvelle Calédonie se doter d’une centrale solaire.

La ministre de l'Outre-mer, Annick Girardin s’est félicitée de ces engagements mais elle a aussi tenu à faire quelques recommandations. La locataire de la rue Oudinot a appelé l'agence à simplifier les leviers financiers proposés. Elle a aussi souhaité "que l’AFD décloisonne ses activités Outre-mer en s’appuyant sur des stratégies régionales de développement durable".

Le Bilan Annuel 2016